Communiquer-14 : Le Contenu ET la Relation ?

par / dimanche, 28 avril 2013 / Publié dansCitations, Paul Watzlawick

« Toute communication présente deux aspects : le contenu et la relation, tels que le second englobe le premier et est par suite une métacommunication. »
[Paul Watzlawick]

Le premier aspect concerne ce qu’on veut faire passer, le contenu qui peut être oral ou écrit. Quand le climat de confiance règne, il est possible de dire que les interlocuteurs se concentrent sur ce pan là de l’acte de communiquer.

Mais rien n’est jamais que du contenu…

On cherche toujours à communiquer autre chose, un contentement, une émotion et dans les cas où le climat n’est pas au rendez-vous, ce peut être de la frustration, de la colère. Pour Watzlawick, ce second aspect est prioritaire, car si la relation est mauvaise le contenu sera soit rejeté, soit déformé, soit ignoré.

Comment intervient ce « comment » de l’acte de communiquer ?
Par  tout ce qui est du non-verbal (regard, intonation, gestuelle, mimique…).

C’est ce qu’on appelle la métacommunication ; ce qui se communique quand on communique.

——–

« All communication has two aspects: the content and the relationship, such as the second includes the first and is consequently a metacommunication. »
[Paul Watzlawick]

The first aspect that we want to get the content which may be oral or written. When trust prevails, it is possible to say that the speakers focused on this part where the act of communicating.

But nothing is ever that content …

We always trying to communicate something, contentment, emotion and where the climate is not waiting for you, it may be frustration, anger. For Watzlawick, this second aspect is a priority, because if the relationship is bad content will be rejected or distorted or ignored.

How comes the « how » of the act of communicating?
For all that is non-verbal (gaze, intonation, gestures, facial expressions …).

This is called meta-communication, which is communicated when communicating.

Laisser un commentaire

TOP