Transformer – 1 : du Changement au Savoir…

par / dimanche, 10 juillet 2011 / Publié dansPédagogie, Transformer

Le Changement change

Nos États, nos Entreprises, Nous,… errons dans un environnement changeant depuis tous temps. Tout au long de l’histoire de l’humanité, les êtres vivants ont su s’adapter … ou mourir. Ceux qui n’ont pas su s’adapter sont ceux pour lesquels le changement allait trop vite.
Nous vivons actuellement un changement très particulier.

Dorénavant, ce qui change ce n’est pas le changement mais son rythme.

A l’instar des papillons, il semble que l’homme doive se transformer en profondeur et avoir des cycles différents selon son degré  d’évolution.

Le développement des papillons dure environ 2 ou 3 semaines. Les femelles pondent jusqu’à plusieurs centaines d’oeufs au printemps ou en été.

  • étape 1 : Le développement de l’oeuf dure entre 3 et 8 jours. C’est la période durant laquelle se forment les petites chenilles à l’intérieur de l’oeuf. Ensuite c’est l’éclosion.
  • étape 2 : Le développement de la chenille. C’est durant cette phase que l’on peut observer le plus gros changement de taille étant donné qu’on passe d’un oeuf d’à peu près 1 mm à une chenille qui mesure 4 cm.
  • étape 3 : La 3 ème phase est le cocon. La chenille le construit pour pouvoir se transformer en papillon. Sous la peau de la chenille, la chrysalide  se forme. Elle finit par la faire éclater.
  • étape 4 : La larve est devenue un papillon. Une fois que l’insecte sort de la chrysalide (ou nymphe), sa vie d’adulte peut enfin commencer. Les bouleversements anatomiques et physiologiques l’ont conduit à la forme adulte ou imago.

Devenu enfin adulte, tout s’accélère… le temps, les distances parcourues… de quelques mètres que parcourait la chenille, l’imago pa maintenant parcourir des milliers de kilomètres

Il va donc nous falloir acquérir de nouvelles compétences :

  • Lâcher prise dans un environnement incertain
  • Nous adapter et vivre dans l’immédiateté
  • Capter (et traiter) l’information pertinente
  • Converser et non plus simplement Communiquer
  • Gérer notre temps et cultiver celui de la réflexion
  • Innover et trouver de nouvelles voies Transformer et non plus simplement optimiser ou ajuster la performance
  • et bien plus encore …

Nous déterminons nos choix en fonction de nos pensées et de ce que nous savons (ou croyons savoir). Ainsi nos choix primordiaux sont ceux de nos axes de vies puis de ceux l’information et du savoir.

Nous devons en priorité déterminer l’information dont nous avons besoin.
Mais comment savoir celle dont nous avons besoin dans un environnement incertain ?
Nous devons AU MOINS déterminer l’information que nous souhaitons nous imprégner.

Sujet interactif et sans fin puisque cette soif  s’auto-alimente.
Plus je sais plus je sais ce que je veux savoir, et surtout je sais que je sais …peu.

(à Suivre… dans la Série « Transformer »)

Laisser un commentaire

TOP